Vous avez besoin de trouver de l’argent pour un événement ou une soirée ? Voici les 10 étapes pour mener à bien une recherche de sponsoring.

 

1. Créer un listing de ce que vous pouvez offrir aux entreprises qui pourraient vous financer

Cela peut s’illustrer par des banderoles, des logos sur votre site web, vos réseaux sociaux, vos flyers, les t-shirts officiels des staffs ou dans un article de journal.

 

2. Etablir des offres avec des prix distincts pour chaque type de sponsors

N’hésitez pas à créer 3 types de sponsors principaux :

  • gold (contrats les plus chers) ;
  • sliver (contrats intermédiaires) ;
  • bronze (prix abordables pour les PME).

Les contrats de sponsoring les plus chers offrent donc plus de contre-prestations qu’il vous faudra déterminer vous-même, selon votre type d’événement et vos moyens. Vous pouvez proposer des contrats moins chers et donc plus abordables pour les petits commerces, voire les PM. N’oubliez pas l’option « don à titre gratuit » qui peut vous apporter parfois de bonnes surprises…!

 

3. Préparez des documents de présentation détaillés

Ils doivent mettre en avant votre événement, votre budget et le listing des contre-prestations offertes. Ces documents regroupent tout ce qui pourrait intéresser vos potentiels investisseurs. N’hésitez pas à mettre des images pour illustrer vos propos. À la fin de votre document, n’oubliez pas de mettre un formulaire avec les informations bancaires nécessaires pour le paiement en cas d’acceptation.

 

4. Créer vos modèles personnels de prise de contact

Ces modèles s’illustrent par des mails et réponses types pour des questionnaires en ligne, des courriers postaux, une procédure téléphonique, etc. Bref, tout ce qui va vous permettre de garder une rigueur et une preuve lorsque vous contacterez une entreprise.

 

5. Choisir les secteurs d’activité des entreprises que vous allez contacter

Par exemple, l’alimentaire, l’automobile, la construction, les services financiers, le divertissement, les médias, etc. Rien ne sert de viser trop haut ! Ne perdez pas votre temps inutilement avec des multi-nationales, elles ne sponsorisent que peu de manifestations. Du coup, adaptez votre recherche de sponsoring à la taille et à l’identité de votre événement. Une recherche ciblée vaut mieux qu’un sponsoring de masse inadapté.

 

6. Etablir un document recensant les entreprises contactées

Pour stocker les données, créez un document excel avec le nom des entreprises contactées, la date de contact et les résultats et/ou remarques de votre prise de contact. Si vous travaillez en équipe, optez pour un excel en ligne !

 

7. Prendre contact

Maintenant, prenez votre courage à deux mains et contactez les entreprises présélectionnées. Privilégiez les appels et les « visites sur place » aux mails et formulaires en ligne. La réponse est souvent plus rapide et cela apporte un côté humain qu’on oublie souvent aujourd’hui et qui est primordial pour créer une relation de confiance.

 

8. Obtenir un rendez-vous

Essayez de fixer un rendez-vous avec la personne en charge du sponsoring pour parler plus amplement de votre événement ou de votre soirée.

 

9. Flexibilité !

Durant le rendez-vous, soyez flexible. C’est toujours mieux de perdre 100 à 200 CHF en négociant que de perdre un contrat à 5000 CHF. Essayez toujours de maximiser votre satisfaction sans oublier celle de l’autre partie !

 

10. Pas de concurrents comme autre sponsor

Une fois un contrat signé avec une entreprise, évitez d’avoir l’entreprise concurrente comme partenaire. Il serait préférable d’avoir une entreprise par secteur d’activité pour éviter tout conflit et toujours bâtir cette relation de confiance.

De nos jours, le sponsoring reste encore le meilleur moyen de récolter des fonds rapidement. C’est rarement une partie de plaisir, nous sommes souvent confrontés à des échecs. Or, si l’on est rigoureux, on peut arriver à de bons résultats !

 

(Source image: http://www.scientevents.com/amam-icam2017/sponsoring)

 

 

Thierry A.